Archives du mot-clé f-zero

[Test] Fast RMX – Nintendo Switch

Salut tout le monde !

Aujourd’hui, je ne vais pas vous parler d’un jeu AAA…

Non ! Aujourd’hui, je vais vous parler d’un jeu qui a connu le jour sur l’Eshop de Nintendo, développé par les studios Shin’en Games.

Allez, raconte nous une histoire…

Pour cela, revenons un peu en arrière… Revenons le 27 mai 2011, date à laquelle un certain Fast Racing League sur Wii pointe le bout de son nez, jeu de course futuriste dopé à la testostérone.

Fort de son succès, il connaîtra une suite sur WiiU, intitulé Fast Racing Neo, pour finalement arriver sur la petite dernière de Nintendo.

Le jeu sur Wii…

… Et son arrivée sur Wii U

Fast Racing League – Wii

Fast Racing Neo – Wii U

Intitulé Fast RMX, ce jeu de course est assez différents des autres jeux de courses connus.

Imaginez :

Prenez un F-Zero, saupoudrez le d’un zeste d’Extreme G, et arrosez le d’un bon Ikaruga, et vous aurez ce que représente ce jeu, qui finalement tire suffisamment son épingle du jeu pour avoir son identité propre.

Mais c’est quoi ce jeu ?

C’est un jeu de course… comprenez donc par là que vous n’aurez aucune armes pour défoncer les adversaires : seul le talent et la maîtrise du circuit compte.

C’est aussi pour cela que je rapproche ce jeu à un F-Zero plutôt qu’à un WipeOut, puisque même si graphiquement, on pense d’emblée à ce dernier, l’absence d’arme le met au même rang que ce premier.

Concernant les circuits, au nombre de 30 une fois tous débloqués, ils sont tous suffisamment déjantés et différents pour que l’on veuille y revenir.

La liste des championnats

L’exemple du circuit TEPANECA VALE de la coupe MERCURY me revient toujours en tête, puisque conduire un vaisseau, à environ 800kms/h, dans une petite campagne, en pleine nuit, et avec une pluie battante annonce tout de suite la couleur.

TEPANECA VALE

Un circuit de taré !

Ca va très vite !!

Alors forcément, le choc est inévitable…

Mais ce qui fait l’identité propre à ce jeu de course, c’est la possibilité de switcher la couleur du vaisseau en jaune ou en bleu.

Mais à quoi ça sert ?

Vous voyez une zone accélératrice jaune ? pas de problème : switchez votre vaisseau en jaune, et vous partirez en boost.

A l’inverse : vous restez en bleu, votre vaisseau freinera comme jamais.

Comprenez donc par là que la maîtrise du circuit sera primordiale, afin de savoir  où sont placées ces zones de couleurs.

Ce principe de base, c’est vraiment du Ikaruga tout craché, sorti sur Dreamcast à l’époque, où vous deviez switcher votre vaisseau du noir au blanc pour récupérer l’énergie des tirs ennemis, remplir une jauge, et tout défoncer grâce à un feu surpuissant ( mais fatalement, le coloris opposé vous flinguait votre vaisseau… )

Rajoutez en plus une musique techno parfaitement en phase avec chaque niveaux, et vous comprendrez que ce jeu est un incontournable de la toute dernière console Nintendo.

Et le multijoueur alors ??

Suite à leur dernière mise à jour, le mode multijoueur est on ne peux plus complet.

Vous pourrez soit jouer en ligne, soit en local avec des potes.

Parlons d’abord du jeu en local :

Prenez une bande de potes, sortez vos Joycons, et éclatez vous jusqu’à 4 joueurs en écran splitté…

L’initiative est cool, dans la mesure où le multijoueur local était en voie de disparition ( à mon grand regret ).

Le jeu reste beau, fluide, et parfaitement lisible sur une TV… Comprenez donc que le jeu à 4 sur l’écran de la Switch est très, mais alors TRÈS compliqué ( reprenez l’exemple du TEPANECA VALE et cous comprendrez… )

Un bon mode multijouer en local… A l’ancienne, quoi !

Et c’est encore plus cool si vous avez des potes qui possèdent eux aussi le jeu : déjà, ils font preuve de bon goût… Et ensuite, parce que, à l’instar de toutes consoles portables, vous allez pouvoir vous affronter en local contre eux, et ce jusqu’à 8 consoles Switch de reliées… Ça annonce de belles courses tout ça !

Et le mode en ligne alors ???

Et bien il est possible, soit uniquement entre amis ( si jamais vous avez des potes qui ne peuvent pas venir lors de la précédente course en local, par exemple ), soit en ligne contre le mooooonde entier !

Bon, ben attendons les autres joueurs alors…

Bref, vous l’aurez compris, ce jeu, c’est une excellente initiative de la part de son développeur pour combler l’absence d’un F-Zero sur Switch.

Beau, fun, doté d’une excellente jouabilité, et avec une durée de vie conséquente par le biais de ses différents modes de jeux, c’est un Must-Have sur cette machine ( encore merci d’ailleurs à Shin’en Games de nous faire confiance ).

Et forcément, avec mon talent, je ne termine pas premier 😀

Allez, je vous laisse.

Bon jeu à tous, et n’oubliez surtout pas : Que le plaisir de jouer perdure face à l’adversité 😉

[ Critique ] Man of steel

75 ans maintenant, qu’un personnage iconique a fait rêver petits et grands ! La création de Jerry Siegel et Joe Shuster aura fait rêver des générations de lecteurs, mais aussi de cinéphiles, avec l’excellent Superman de Richard Donner . D’ailleurs, l’époque de la sortie de ce premier Superman, j’aurai bien voulu la connaitre (j’étais pas né, donc à moins d’avoir une Delorean….), car c’était le tout premier film de super-héros à sortir sur grand écran. J’imagine qu’il devait y avoir une sacrée magie dans les salles de cinéma.

Mis à part, le film avait eu le droit à une suite plutôt convenable (D’ailleurs, regardez le Richard Donner cut , encore meilleur que la version de Richard Lester.). Malheureusement, la suite est de triste mémoire, entre un troisième opus destiné à surtout mettre en valeur un humoriste à la mode à l’époque et un quatrième opus à oublier. Sans oublier un Superman returns censé remettre le héros au goût du jour et qui a, malheureusement, complètement foiré son coup.

Alors qu’on commençait à ne plus croire à un vrai retour du héros, il aura fallu une trilogie, celle de Batman , dirigé par Christopher Nolan. Cette saga ayant eu un grand succès critique et public, il en fallait pas plus pour que Warner décide de ressortir ce personnage de leurs cartons (le succès des films Marvel a dû pas mal jouer aussi.).

Cette fois, Nolan n’est plus à la réalisation, mais à la production (et ça permet d’avoir le gage qualité derrière.). En tant que réalisateur, c’est Zack Snyder qui s’y colle. Un réalisateur qui n’a pas que des fans, mais que personnellement j’adore, j’avais adoré 300 mais c’est surtout sa version de Watchmen que j’avais trouvé géniale !

C’est avec des bandes-annonces qui mettaient la bave aux lèvres que le film se faisait de plus en plus attendre. Alors le verdict, vrai retour en force, ou une énième déception à ajouter au super-héros ? Et la réponse est donc : Oui ,on a le droit à un vrai retour en force du personnage, et ce nouveau Superman est foutrement badass !!!!

Le film commence sur un premier axe exceptionnel (qui ne sera malheureusement pas au même niveau sur le reste du film), cette partie mériterait à elle seule d’avoir un film tout entier consacré à son univers. Dans cette première partie, on découvre un Russel Crowe parfait en Jor-el , et peut-être l’un de ses meilleurs rôles, tant le personnage dégage un vrai charisme et arriverait presque à voler la vedette au fils de Krypton .

Mais la question que tout le monde se pose, c’est si Henry Cavill a la carrure d’un Superman ? Après un Brandon Routh vraiment fade dans le Superman de Bryan Singer Cavill a réussi à reprendre le flambeau du regretté Christopher Reeves avec brio. Il incarne le personnage parfaitement et quand il porte le costume légendaire, il EST Superman !

Toute la première partie du film, entre flash-back sur l’enfance de Clark (même si le film ne s’attarde pas trop là-dessus, et c’est tant mieux car on commencent à tous connaitre ses origines. ) et scènes sur le personnage qui se pose des questions sur sa vraie place sur terre, est un sans-fautes ! D’ailleurs, le film est beaucoup critiqué suite à son manque d’humour, car oui, il y’a 2,3 répliques marrantes, mais le film est très sérieux. Et je ne comprends pas pourquoi on critique sur ce sujet, Superman, le personnage de base, n’est pas un grand déconneur, il est même très sérieux . Alors, je sais pas, tout le monde s’attendait à ce que Superman balance Zod comme Hulk le fait avec Loki dans Avengers, où alors voir un film des frères Farrelly ! Je dois admettre que c’est l’une des critiques faite au film que je comprend le moins !

Bref, après la première moitié du film vraiment réussit, le film bascule un peu trop facilement dans l’action, pour délaisser un peu les personnages sans réellement les approfondir (Lois Lane), mais, on le sait tous, ce n’est que le premier d’une grosse franchise censée amener la Justice League et je compte déjà sur le deuxième Man of steel déjà annoncé pour attacher un peu plus d’importance aux personnages.

Mais côté action, attendez-vous à de l’épique ! On sent enfin toute la puissance du personnage à travers des scènes d’actions dantesques que ne renieraient pas un DBZ . Vous êtes venus voir de l’action ? Bah vous en aurez pour votre argent ! Avengers était déjà impressionnant en terme d’actions, hé bah oubliez, Superman s’occupe à lui seul d’une invasion, et ça fou un sacré bordel, mais le personnage surpuissant des comics est enfin devant nos yeux ébahis, en chair et en os !

Mais j’ai oublié de vous parler du reste du casting, et c’est quasiment un sans faute, Lois Lane , bien qu’un peu différente de ce qu’on connait est incarnée avec brio par Amy Adams et on sent une véritable alchimie entre Henry Cavill et elle. Zod ainsi que son bras droit montre la toute puissance des Kryptoniens. Kevin Costner en Jonathan Kent , bien que très peu présent, offre de très belles scènes au personnage. Bref, un casting impeccable.

Par contre, certaines libertés sont prises par rapport à ce qu’on connait du personnage, qui pourrait peut-être faire râler les fans, mais faites comme moi, dites-vous que c’est comme les New 52 en ce moment dans les comics DC , c’est une relecture du mythe .

En conclusion, fan de l’homme d’acier, hurlez votre joie, Superman est enfin de retour, et en très grande forme !!!!

Note : 9/10

[Critique] Relaunch DC

Comme le disait mon confrère Axel141 sur son compte Twitter, Le changement c’est maintenant !!!

Après un lancement en fanfare aux USA l’automne dernier, après de longs … … très longs mois d’attente… nous le tenons entre nos mains… Le Relaunch de DC !!!

En France, ce sont les p’tis gars de chez Urban Comics qui sont en charge de la publication dans l’hexagone, et ils nous gratifient en kiosque de trois revues principales… DC SAGA, BATMAN SAGA, et GREEN LANTERN SAGA ….

Alors que penser de ce coup de Poker de DC ? Matraquage marketing ou véritable porte ouverte aux nouveaux lecteurs? La réponse dans les lignes qui suivent…

Tout d’abord, il est bon de savoir, qu’outre Atlantique, DC a relancé au numéro 1 l’intégralité de sa numérotation de comics après le très mitigé « FLASHPOINT« . La fin de ce mini évènement a donné naissance aux « New 52« , eh oui !!! 52 nouvelles séries à suivre… Je vous vois écarquiller les yeux en me lisant… Pas de panique !! Urban Comics a sélectionné la « substantifique moelle » afin de ne garder que les principales, dans ces trois revues citées un peu plus haut, vous retrouverez donc les trois univers principaux de DC.

 

BATMAN SAGA :

– Batman

– Detective Comics

– Batman & Robin

– Batgirl

– GREEN LANTERN SAGA : 

– Green Lantern

– Green Lantern Corps

– Green Lantern, les nouveaux gardiens

– Red Lantern

.

.

.

– DC SAGA :

– Justice League

– Superman

– Flash

– Supergirl

.

.

.

.

Alors premières impressions à chaud, et bien il fallait s’en douter il y a du bon … du très bon même, et il y a aussi son contraire !! Mais surtout des surprises !! Et c’est là que cela devient intéressant !!

Parmi les bonnes surprises, on retrouve :

  • Batman : Avec Greg Capullo au dessin et Zack Snyder au scénario, voici le joyau de la couronne, les 2 stars nous livrent ici un récit qui s’annonce haletant… à suivre ABSOLUMENT!!!!!!!!
  • Supergirl : Ne serait ce juste pour la combi de la Kryptonienne !!! humm 🙂 Plus sérieusement, voici une série que je n’attendais pas et qui m’a agréablement surpris  (dessin de qualité en plus).
  • Green Lantern, les nouveaux gardiens : Jolie petite surprise, et un postulat de départ des plus alléchant !! A suivre de très près.
  • Batgirl : un vent de fraicheur souffle sur la série !! Oubliez « ou presque » les événements de Killig Joke. La jolie rousse reprend du service… non sans séquelles.
  • Red Lantern : Mon petit coup de cœur, avec une scène d’intro qui m’a bien fait rire. A savourer.
  • Batman & Robin : Une histoire sans surprise, mais la dualité Batman / Robin mérite que l’on s’y intéresse.
  • Justice league : Toutes les têtes d’affiche sont là pour un récit bourré d’adrénaline. L’interaction entre les personnages est riche, détaillée, et cela promet des moment épiques. (mention spéciale pour les dessins de Jim Lee).

et parmi les mauvais élèves nous retrouvons :

  • Superman : Grosse déception pour la tête de gondole. Une série déjà peu palpitante à la base, mais surtout noyée dans une tonne de texte !!! Trop de bulles tue la bulle… bien trop bavard, dommage.
  • Detective Comics : là encore, j’ai eu un intérêt assez restreint pour ce titre, de plus, le cliffhanger de fin est … bancal.
  • Flash : Particulièrement insipide, sans grande saveur. je m’y suis même ennuyé. Seul point positif pour la mise en page dynamique.

Un autre point concerne tous les titres, la ligne éditoriale de DC a obligé chaque Numero 1 à finir par un cliffhanger pour allécher le lecteur, et le pousser à se ruer dans son Comic shop le plus proche pour réserver son numéro 2. Bien que je comprenne le choix mercatique, tous les cliffhangers ne sont pas amené de façon égal. Certains sont justes, et couronnent parfaitement le scénario. D’autre sont particulièrement grossiers et pas justifiés. 

Au final :

Mélange subtil entre le très riche passé de DC, et porte d’accès pour les petits nouveaux qui voudraient plonger dans le grand bain des comics. Le pari de l’accessibilité est réussi, nous avons ici une batterie de numéro 1 sans avoir à (re)lire encore et encore les genèses des héros. Pas de meurtre des parents de Bruce Wayne, pas de crash de berceau spatial pour Ka-L, on plonge tout de suite dans l’action.

Le minimum « fan service » est assuré aussi et les lecteurs de longue date en auront pour leur argent aussi. Je terminerai cet article par un petit coup de gueule contre Urban Comics et leur Variantes Covers… et je me suis demandé si c’était pas du foutage de gueule !! 9.90€ pour une couverture spéciale qui n’a rien de spéciale… j’avoue de ce côté une grosse déception (sur ce point Panini fait plus fort)

En bref, l’ensemble est bon, et c’est le moment ou jamais de craquer !! Habitués ou nouveaux, foncez !!! Ne serait ce que passer à côté de la série Batman ou Justice League serait un crime 😉

[ Dossier ] Ces comics que j’aimerais voir adapté au ciné…

Au cas ou vous ne l’auriez pas remarqué, en ce moment, les vengeurs de Marvel sont à la mode  avec la sortie du film dés demain dans les salles. Pour le coup, je me suis imaginé quel comics serait génial s’ils étaient adapté au cinéma ( dans la mesure ou le matériau original est respecté, bien sûr .). Oui, parce que même si Jujuofadown est notre spécialiste comics, moi aussi j’en lis énormément. C’est d’ailleurs à cause de moi que notre spécialiste est à fond dans les comics.

Wolverine : Old man Logan : Mark Millar est un auteur très controversé, beaucoup de lecteurs ne l’aiment pas, d’autres l’adore. Faut dire que le bonhomme peut faire du très bon ( Civil war ) comme du moins bon ( son arc vampirique dans Ultimate avengers est une véritable catastrophe. ). Et son Old man Logan est tout aussi controversé, malgré tout, moi, je me suis pris une claque et si vous voulez savoir de quoi ça parle, je vous laisse allez voir la critique de Jujuofadown. Bref, tout ça pour dire que ce comics pourrait donner quelque chose de monumentale au ciné. Ce comics qui voit un Wolverine complètement sorti de la vie super-héroïque, alors que les super-héros sont tous morts, nous donne une allure de western absolument magnifique et notre bon vieu Logan à des faux airs d’Eastwood. Même si le comics n’hésite pas aller dans le gore, il faut avouer qu’une adaptation ciné par un bon metteur scène pourrait donner quelque chose de magistrale et nous donnerais un western futuriste d’un nouveau genre. 

 

Civil war : Certaines rumeurs annoncent que ce comics pourrait être la base d’Avengers 3, mais bon, le deuxième à même pas été écrit qu’on parle déjà du troisième ?!? Après si les rumeurs étaient fondé, ça pourrait être excellent et ça permettrait de conclure la trilogie de la meilleure des façons. Civil war, ça raconte comment les New Warriors (un groupe de super-héros) vont faire une bourde monumentale en s’attaquant à des super-vilains un peu trop puissant pour eux. L’altercation va malheureusement se terminer par une explosion causant la mort de 600 personnes. A partir de cette catastrophe, une loi de recensement est alors voté, tous les super-héros doivent révéler leurs véritable identité, tous ceux qui ne le feront pas seront considérés comme hors-la-loi. S’ensuit alors un affrontement entre le groupe de Tony Stark et celui de Captain America, le premier étant pour le recensement alors que notre cher Captain ne veut clairement pas de cette loi. Avouer que voir Captain America et Iron man se foutrent sur la gueule au cinéma pourrait donner quelque chose de monstrueux . Le comics nous instaure une tension constante avec chaque personnage de l’univers Marvel qui se retrouvent mêlé de loin ou de près à cette affaire de recensement et nous donne de véritable moment fort ( Spider-man qui ôte son masque devant toute une foule…). Il faut avouer que Civil war pourrait être bon en tant que final de la trilogie Avengers sachant que cette saga se termine par un moment fort, à savoir la mort de Captain America

Deadpool : Là, il ne s’agit pas d’un comics en particulier , mais plutôt du personnage en général. Même s’il est déjà apparu dans le film X-men origins : Wolverine, son traitement était catastrophique et ne respectait en rien le personnage initial. Malgré tout, je me prends à rêver d’une adaptation fidèle au personnage schizophrène dont l’un de ses pouvoirs est de savoir qu’il est dans une bd. Bien adapté, ça pourrait donné quelque chose de sympa . J’imagine bien des scènes ou le perso s’adresse directement au spectateurs . Malgré tout, il faudrait un film pour public averti car le personnage, même s’il est bien fendard, reste quand même un bon gros psychopathe . Un film est en projet mais pour l’instant, ça m’a l’air assez catastrophique, mais bon, sait-on jamais.

 

Superman : Red son : Là, il y a très peu de chances qu’on voit ça au cinéma, mais rien que l’idée pourrait être sympa. L’histoire change complètement les origines de Superman. Alors que normalement Superman s’écrase aux Etats-unis et est élevé par la famille Kent. Dans ce comics, l’auteur ( Mark Millar, encore une fois ) imagine ce qui se serait passé si Kal-el s’était écrasé en Russie. En résulte un superman qui adopte l’idéologie communiste et qui croit faire au mieux, même si ses idée ne sont pas vraiment les meilleures. Le comics vaut vraiment le coup d’oeil, et ça pourrait être marrant de voir ça au cinéma, même si ça ne se fera évidemment jamais.

 

 

Daredevil : Born again : Daredevil n’a pas vraiment connu une adaptation glorieuse au cinéma, et pourtant le personnage est tellement intéressant que c’est bien dommage qu’il ait eu une adaptation ratés. Le titre Born again est un des meilleurs sur le personnage. On voit un Matt Murdoch qui se retrouve au fond du trou après que le Caïd ait découvert sa véritable identité . Le personnage n’est plus que l’ombre de lui-même et il lui faudra subir beaucoup d’épreuves pour pouvoir reprendre son costume de super-héros. Au cinéma, l’adaptation nous donnerais pas un gros film d’action mais pourrait changer dans le sens ou on verrait pour la première fois un super-héros qui montre toute ses faiblesses.  

Voilà donc une bonne partie des comics qui pourraient donner d’excellents films, bien évidemment la plupart ne seront jamais adapté, car trop ambitieux, et même en dehors du ton « familial » des adaptations ciné.

En attendant, VENGEURS RASSEMBLEMENT dès demain dans les salles !

[Achats & Réception] Divers arrivages et achats

Un petit article pour montrer les dernier achats et arrivages que j’ai eu récemment. On commence donc avec les blu-rays avec, pour commencer Sherlock Holmes, film que je n’ai sûrement pas besoin de présenter, acheté sur Axelmusic. Habituellement, j’achète sur HD movie source vu leur rapidité, mais Axelmusic a un  tout nouveau système très intéressant. En gros, à chaque achat sur le site, on cumule des points, points qui sont, par la suite, échangeable contre des blu-rays ou des jeux parmi une sélection , et les titres proposés sont loin d’être inintéressants. Moi, je préfère cumuler assez longtemps pour essayer de me commander ça (cliquez sur le lien pour voir), même s’il me faudra pas mal de temps pour avoir les points nécessaires, en espérant que l’objet sera encore dispo le jour où j’aurais assez de points.

On continue avec Zombieland que j’avais pas mal apprécié au cinéma, pas aussi jouissif que Shaun of the dead mais vraiment appréciable, et puis je suis un énorme fan de Woody Harrelson et il faut avouer qu’il est assez énorme dans ce film ! On passe maintenant à Dark World (alors que son titre original est Franklyn, allez comprendre…), ça fait longtemps que ce film m’attirait (faut dire que moi, dès qu’il y a un film qui à l’air de n’avoir rien à voir avec du cinéma traditionnel, bah, c’est plus fort que moi, ça m’attire !), et puis les professionnels du blu-ray que sont les gars de Planete HD me l’ont conseillé. Sachant qu’ils sont toujours de bons conseils, je leurs ai fait confiance, reste plus qu’a voir ce que vaut ce film.

Ces derniers temps, je me suis mis dans un livre qui m’a totalement retourné, incroyablement pessimiste, le livre est une véritable claque. J’ai tellement aimé le bouquin que je me suis pris son adaptation ciné. Ce film (et ce bouquin) s’intitule La Route, et d’après ce que j’ai entendu dire, l’adaptation est très bonne.

Faute d’avoir une sortie blu-ray chez nous, je me suis attelé sur le dvd de Defendor, film qui sort dans un quasi-anonymat alors qu’il s’agit d’une véritable bonne surprise, dommage, il méritait mieux . (Attendez-vous à un article consacré au film dans quelques jours.)

Maintenant, côté BD, voilà 3 comics qui m’intéressaient pas mal, le premier est Magneto : Le testament. Cette BD se consacre à la jeunesse de Magneto (le rival des X-men.) lorsqu’il était encore dans les camps de concentration. Donc ici, on ne voit pas l’enfant qui découvre ses super-pouvoirs, ça se consacre surtout à son enfance traumatisante. Pas encore lu, mais j’ai hâte de m’y mettre.

Au tour de Spiderman Noir qui voit un univers alternatif en montrant ce que Spiderman serait dans les années 30 durant la grande dépression. Pour info, sachez qu’il y a plusieurs comics dans la catégorie « Noir », donc mis à part Spiderman, il existe aussi X-men, Wolverine ou bien encore Daredevil dans le même genre.

Et pour finir, place à Superman Red son, avec, encore une fois, un univers alternatif qui s’imagine ce que ça aurait donné si Superman était atterri en Union Soviétique . J’ai trouvé l’idée intéressante, et vu que c’est Mark Millar ( Kick-ass, Wanted ) en tant que scénariste, je pense que ça ne doit pas être mauvais.

Voilà pour ce qui est mes derniers achats/arrivages, il ne s’agit pas d’achats fait en même temps, juste les dernières choses que j’ai eu ces dernières semaines.

A la prochaine tout le monde !!