Archives du mot-clé Film

[Critique] La Belle et la Bête, Disney (2017)

Ceux qui me connaissent bien, savent que je suis grand fan du dessin animé de Disney « La Belle et la Bête » et que ma princesse préférée est donc logiquement Belle.


Aussi, j’attendais le film réalisé par les studios Disney avec grande impatience !
Vous me direz que j’avais déjà vu mon souhait de voir le film la Belle et la Bête réalisé mainte fois. Car c’est en effet le 7ème film portant sur le conte de Jeanne-Marie Leprince de Beaumont, le 3ème depuis l’adaptation dessin animé des studios Disney de 1991.
Et bien que le film de Christophe Gans (2014) ne soit pas mauvais (je ne parlerai pas du film de David Lister sorti en 2010…) et que le rôle de la Bête soit bien interprété par Vincent Cassel, je n’ai pas été convaincu par Léa Seydoux (que j’apprécie tout de même) car je trouve que le rôle de Belle ne lui colle pas particulièrement.
Alors quand j’ai vu l’annonce du film réalisé par les studios Disney, j’étais heureux de voir que mon dessin animé fétiche allait être adapté en prise de vue réelle !
Et qui plus est, avec Emma Watson dans le rôle de Belle !

Car je trouve qu’au-delà de l’actrice, la femme qu’elle est représente très bien le caractère et l’intelligence de la princesse du conte éponyme. Elle a d’ailleurs refusé le rôle de Cendrillon 4 ans auparavant, car l’image et les valeurs de cette princesse ne lui correspondaient pas.
Pour ce qui est de la Bête interprétée par Dan Stevens, je n’ai pas d’avis aussi tranché, mais j’ai été satisfait de sa prestation tant en Bête, qu’en Prince.

Et alors ? Est-ce que le film vaut le coup ?
Déjà dès le début, coup de frisson dans le dos en entendant les premières notes du prologue du dessin animé (Qui au passage n’est pas l’œuvre de Camille Saint-Saëns – Aquarium, mais tout de même l’inspiration principale).
J’ai vu le film en  Version Française (l’avant première que j’ai vu n’était qu’en VF) et première chose bizarre c’est lorsque l’on chante en même temps et que les paroles sont légèrement différentes du dessin animé, un peu perturbant au premier abord, mais cela change un peu malgré tout, ça ne fait pas de mal. Du coup, j’ai hâte de retourner le voir en Version Originale pour comparer ce point.
Concernant les décors, j’ai été transporté dans ce conte de la plus belle des manières ! C’est superbe et même si quelques points diffèrent (je parle encore une fois en comparaison avec le dessin animé) on se sent de nouveau dans le village de Villeneuve !


Seul point qui m’a un peu chagriné, Maurice le père de Belle n’est pas montré comme un inventeur farfelu comme il devrait l’être. Pour le reste, que de bonnes surprises. Les personnages collent parfaitement à ceux du dessin animé. Les robes de Belle sont fidèles également, on note malgré tout quelques changements qui se comprennent parfaitement et collent bien avec le style de Belle. Je préfère tout de même la jolie robe jaune du dessin animé, mais il faudrait être bien difficile pour ne pas apprécier celle du film.
Il y a également quelques scènes supplémentaires par rapport au dessin animé qui ajoutent encore plus de profondeur à l’histoire et d’attachement à certains personnages.
Bref, malgré quelques petites choses, cette adaptation est fidèle au plus haut point à la version dessin animé et j’en suis le premier ravi.
Si tout comme moi vous avez aimé le dessin animé « La Belle et la Bête » de Disney, je vous conseille de foncer le voir si ce n’est pas déjà fait ! Et si vous n’avez pas vu le dessin animé, je vous le conseille chaudement également ! Quant à moi, il faut que je retourne le voir en VO pour vous apporter de nouvelles précisions.

La note que je donne à ce film est 9,5/10, il s’en est fallu de peu pour que ce soit une perfection pour moi.

[Critique] Nous trois ou rien

Beaucoup d’entre vous connaissent probablement la série Bref.

Si vous ne connaissez pas, voici un épisode de rattrapage :

Nous y retrouvons Kheiron avec sa fameuse réplique : Baise laaaaaaaa !

Et bien le film dont je vais vous parler aujourd’hui (dont il est le réalisateur) nous narre l’histoire de ses parents. On commence par suivre Hibat (son père) joué par Kheiron lui même, Iranien opposant à la politique du Chah (le souverain d’Iran) qui va être contraint de quitter son pays avec sa femme et son bébé. Leur périple les amènera en France dans les années 1980 où ils vont se reconstruire une vie dans une cité de la banlieue Parisienne.

Découvert lors du Showeb de rentrée, j’étais curieux de découvrir ce premier film de Kheiron. Et ma curiosité a été largement récompensée ! Quelle claque ! Kheiron ne peut pas faire de plus bel hommage à ses parents je pense. Nous trois ou rien est un film qui fait du bien ! Émouvant, drôle, intelligent, positif sont les premiers mots qui me viennent à l’esprit pour décrire ce film. Je vous conseille de foncer le voir ! Le casting est tout aussi génial que le film : Leïla Bekhti, Gérard Darmon, Zabou Breitman, Kyan Khojandi, Alexandre Astier, … la liste est longue ! Regardez juste l’affiche du film, les 3 personnages principaux entourés de tous les autres qui ont chacun leur importance. J’ai adoré Farida Ouchani également (sur une scène en particulier, mais je ne vais pas vous spoiler. )

nous3ourien

Kheiron devrait retourner sur scène prochainement, avec son humour bien à lui. D’ailleurs il le dit lui même :

« Je mets quiconque au défi de me dire que le film a été réalisé par Kheiron de Bref qui dit « Baise laaaaaaaa!!! ». « 

Et en effet, ce n’est pas le même Kheiron. J’aime bien les deux facettes de cette personne. Alors j’attends de le revoir sur les planches, mais également derrière la caméra ! 🙂

Je vous laisse, je dois retourner le voir, on se retrouve au cinéma ?
Et n’oubliez pas en le regardant que c’est une histoire vrai, tout est vrai. Ça change vraiment tout au film.

Ma note : 9/10

[critique] En mai fais ce qu’il te plaît

mai
Sortie le 4 novembre dernier (2015 hein ! On ne sais jamais) ce film basé sur des témoignages et des récits historiques nous amène à suivre les habitants du village « Le Bucquière » près d’Arras en Mai 1940, contraint de quitter leurs maisons pour se rendre à Dieppe. Plusieurs personnages viendront se greffer et nous aurons plusieurs petites histoires à suivre dans la trame principale. Nous suivrons donc Hans, un résistant Allemand qui a fuit son pays accompagné de son fils Max. Également Percy, un soldat écossais qui essaie de rejoindre l’Angleterre. Et bien entendu les habitants du village qui doivent partir sur les routes pour tenter d’échapper aux Allemands.

Alors, autant vous le dire de suite, ce n’est clairement pas le genre de film que je regarde habituellement. Je me suis dit que ce film allait être long quand j’ai vu la durée : 1 heure 54.
Je me trompais, je n’ai pas vu le temps passer. Le film est bien écrit, même si on peut faire quelques reproches sur certaines scènes pas forcément crédible (mais c’est aussi ça la magie d’un film. 🙂 ). En dehors de l’histoire les paysages sont agréables et l’ambiance musicale également grâce au talent d’Ennio Morricone.

Ma note pour ce film est de 6,5/10 .

[Serie TV] Lost, this is the end…

Et voilà, Lost, c’est fini ! On pourra dire ce qu’on veut, cette série aura laissé sa marque dans l’histoire de la télévision, jamais un show n’aura autant intrigué les foules et fait alimenter les forums sur les multiples théories faites par les fans. Pour ma part, depuis le premier épisode, je suis accro. A chaque épisode, je reste scotché au canapé avec une goutte de sueur en espérant voir arriver ne serait-ce qu’une petite révélation .

Pour info, sachez que cet article ne contiendra aucun spoiler, donc, pour ceux qui auraient peur de lire les lignes qui vont suivre, ne vous inquiétez pas, je ne révèlerai rien.

Bref, la première saison de Lost avait passionné les foules, alors qu’on aurait pu s’attendre à une simple série sur des rescapés (ce qui aurait été loin d’être passionnant, soyons honnête !), voilà que les créateurs nous mettent un monstre mystérieux qui s’amuse à détruire les arbres, des personnages inconnus qui s’en prennent à nos rescapés et certains personnages qui se retrouvent guéris d’un mal incurable qu’ils avaient avant le crash d’avion. En clair, les scénaristes ont su passionner les foules, car tous ces mystères ont attisé notre curiosité. Et en plus de ça, la série donne une grande importance aux personnages et nous montre, à travers des flash-backs, des êtres fragiles, certains brisés par la vie. En plus d’être une très bonne série fantastique, cette première saison s’avère être un drame d’une puissance magnifique.  Les scénaristes ont placés les bases, et nous, on s’est pris ça dans la tronche, nous donnant carrément envie d’en savoir plus !

Les saisons suivantes n’ont pas eu le même impact, en particulier, la 2ème et la 3ème, qui ont été très critiquées. D’un certains point de vue, c’est compréhensible, car, on attend des réponses et elles n’arrivent jamais, on a surtout le droit à d’autres questions. Résultat : beaucoup ont décroché ! Moi, il était hors de question de sortir de cette série sans savoir le destin final de tous ces protagonistes et puis, les saisons 2 et 3, bah elles m’ont bien accroché (J’avoue aussi que je me laisse berner facilement…). A partir de là, beaucoup ont dit que les scénaristes ne savaient pas où ils allaient !

Heureusement, à partir de la 4ème saison, ils ajoutent un certains changement dans la narration, résultat, la série reprend un nouveau souffle et quelques réponses arrivent, cette saison a d’ailleurs donné place à d’excellents épisodes . Idem pour la saison 5, qui opère un nouveau système de narration, bref, tout cela donne un nouveau souffle à la série .

La cinquième saison s’arrête sur un énorme cliffangher qui nous donne vraiment envie de voir la suite. Et voilà que cette avant-dernière année se termine et la prochaine et ultime saison sera celle de toutes les révélations ! D’où une attente énorme de la part des fans.

En tout cas, il y a un point commun entre ceux qui ont décroché et les acharnés qui sont toujours dedans, ils veulent tous savoir la réponse à cette question : « Bordel, mais c’est quoi cette île ??? »

La saison 6 démarre sur des premiers épisodes assez forts, cependant, il y a une très (trop) grande baisse de rythme en milieu de saison. D’ailleurs, avec Rhumyxcube et Loo-ly, on en a parlé, et on se disait qu’il fallait vraiment qu’ils se bougent un peu car c’est quand même la fin. Heureusement, certains épisodes reprennent un bon rythme et certains sont vraiment très intéressants.

Quand à l’épisode « ultime », comme on peut dire, je l’ai vu et j’ai vraiment aimé cet épisode qui m’a mis la petite larme à l’œil en sachant qu’on ne verra plus tous ces personnages désormais. Cependant, je suis pratiquement sûr que je vais être un des seuls à aimer cette fin, car, la conclusion nous laisse faire notre propre théorie sur toute cette saga (la série n’a pas fini d’alimenter les forums, je vous le dis !), et finalement, vu ce que j’en ai compris , certaines saisons ne servent plus à rien finalement. En clair, ça se termine mais beaucoup de questions restent en suspens. D’ailleurs avec Rhumyxcube, on a longtemps argumenter sur nos théories et puis ça donnait ce genre de réponses : « Oui, mais dans  ce cas là, tel « truc » est illogique ! », résultat : On essayait de trouver la vérité sur cette fin, on est ressorti avec le cerveau complètement embrouillé !

Vous allez me dire : « Mais dans ce cas-là, pourquoi tu as aimé cette fin ? », je répondrai tout simplement que j’ai aimé car la série donne une vraie finalité au destin des personnages. Oui, il y a de (grosses) questions dont on ne connaitra jamais la réponse mais je préfère ça plutôt qu’on ne sache jamais le véritable destin des personnages.

En conclusion, moi, j’ai vraiment aimé cette fin (je dois avouer que lorsque une œuvre me laisse faire ma propre déduction, j’adhère à mort ! Oui, je sais, je suis une bonne poire…) mais elle risque de faire hurler beaucoup de fans . En tout cas, cette série, dans son intégralité, aura laisser une sacrée trace dans l’univers télévisuel et rien que pour ça, je ne peux que leur tirer mon chapeau.