Archives du mot-clé sega

[Événement] Paris Games Week 2017

Salut tout le monde !

Cette année encore, le salon du Paris Games Week rouvre ses portes.

Du 1er au 05 Novembre 2017, vous allez pouvoir vous adonner à tout ces jeux qui vous font envie.

Alors cette année, que vaut ce salon ?

Et bien nous avons pu nous faire un aperçu de celui ci hier soir lors de l’avant première.

[Le salon]

Le salon se retrouve, comme pour l’année précédente, décomposé en 3 halls : le hall principal, avec tout les gros éditeurs, un espace junior, un peu plus calme, destiné principalement aux enfants, et un hall dédié entièrement à l’E-Sport.

Le retour de Nintendo cette année fait vraiment plaisir, avec un stand énorme, et surtout ouvert à tous, même pendant la soirée d’avant première ( ce qui n’est pas le cas de tous, puisque pour cette soirée, on doit faire partie d’une liste d’invité par le stand ).

Mario Odyssey était bien évidemment la vedette de cet espace, avec des bornes jouables, et aussi un espace photo où nous devions prendre la pose avec Cappy.

Du fun, voilà ce à quoi on pourrait résumer ce stand.

Nous avons aussi pu mettre la main sur Sonic Forces ( dispo d’ailleurs en téléchargement sur l’Eshop japonais de la Nintendo Switch ), jouable aussi bien sur la machine de Nintendo que sur PS4.

2 versions, donc un environnement idéal pour comparer en temps réels les 2 plateformes.

La version PS4 se retrouve supérieure par rapport à la version switch ( graphiquement plus fin, et surtout plus fluide ).

Seul petit regret : la version Switch n’est jouable que sur grand écran ( impossible de voir si le jeu tourne mieux en mode tablette ).

En continuant notre vadrouille, nous avons pu voir les versions jouable de Doom et de Skyrim sur Nintendo Switch.

Côté jeux AAA, Assassin’s Creed Origin est bien entendu de la partie, avec la présence de The Crew 2, jouable lui aussi.

Petit coup de cœur au stand BigBen, qui a encore une fois mis en place un simulateur plus vrai que nature pour le jeu WRC7.

Dans une vrai réplique de l’avant de la voiture du jeu, et équipé d’un volant à retour de force, on s’y croirait presque ( en tout cas, mon fils a été super fan de cette borne ).

Et pour faire patienter les plus impatients, de nombreux stands photos ont été mis en place ( l’ombre du mordor et son impressionnant dragon, la voiture de Jurassic Park sur le stand GameOne, ou encore les impressions photos en live du salon sur les stands Nintendo ou encore Sonic Forces ne sont que des exemples parmi d’autres ).

Bien évidemment, on n’oublie pas les stands dit « rétro », avec la participation sur l’espace Junior de l’association MO5.com, qui fête les 30 ans de Street Fighter.

Il y a aussi le stand Coin Op Legacy, plus axé bornes d’arcade ( comme à notre jeune époque, où nous allions, avec nos pièces de 10 francs, jouer aux derniers jeux dans des salles sentant un mélange de sueur et de tabac… )

Mais surtout, nos copains du NemcoShow sont aussi de la partie, avec le retour de leur caravane de l’espace, leur barbecue atomique ( oui, là où il y avait de la fumée hier soir, c’était chez eux ! ), et la présence incontournable de Marcus, toujours fidèle à son poste.

 

De la bonne humeur, du jeu « rétro » comme on les aime, des parties de Bomberman sur Sega Saturn à plusieurs, et une ambiance très familiale, voici ce qui vous attend sur leur stand ( d’ailleurs, si vous y allez, pensez à leur passer le bonjour de notre part ;-D )

[Du nouveau jeu ?]

La grande déception du salon restera le manque de nouveautés jouables.

Certes, il y en a, mais beaucoup de jeux jouables sur le salon sont déjà sortis.

L’exemple du stand Nintendo reste parfais, puisque quasiment tout les jeux présentés sont déjà disponibles en boutiques.

Seuls Doom et Skyrim représentent la curiosité de leur stand ( et encore, Doom sortant en boutique le 10/11/17, et Skyrim le 17/11/17 )

C’est peu… Et malheureusement, c’est aussi la même sur les autres stands.

Alors oui, Mario Odyssey, Assassin’s Creed Origin, ou encore GT Sports sont des jeux fraîchement sortis… Mais cela ne donne pas franchement envie d’aller au salon si on ne peux voir que des jeux déjà en magasin.

D’autant plus que la distribution de goodies a été très largement revue à la baisse ( même dans l’espace Junior, qui est pourtant un espace dédié aux enfants, et qui l’année précédente avait comblé mes enfants notamment ).

D’ailleurs, si on reparle de l’espace Junior, il est aussi a souligner l’absence du stand Nickelodeon, contribuant pourtant largement à l’ambiance de la zone l’année précédente.

[Verdict]

Vous l’aurez compris, ce salon est bon, mais nettement inférieur à ce que l’on a pu connaitre lors des précédentes années.

Cela reste bien évidemment un événement incontournable pour tout les férus de jeux vidéos que nous sommes, avec une belle mise en scène, et une ambiance toujours aussi conviviale.

Allez, bon jeu à tous, et n’oubliez pas : que le plaisir de jouer perdure face à l’adversité 😉

[ Critique flash ] Spécial adaptation de jeux vidéo

Aujourd’hui, je vais vous donner mon avis sur plusieurs films que j’ai vu, mais là, c’est un peu spécial car cet article parlera uniquement d’adaptation de jeux vidéo au ciné. On dit souvent que les adaptations de jeux au ciné sont catastrophiques, et c’est souvent le cas, mis à part le Silent Hill de Christophe Gans qui s’avérait assez fidèle, le reste est à jeter ! Et là, les films dont je vais parler sont ceux qui touche vraiment le fond, et ce sont tous des adaptations de jeux de baston. Sachant que les jeux de bastons n’ont jamais été réputé pour leurs scénario, les adapter au cinéma n’est pas vraiment une bonne idée…

Street fighter : la légende de Chun-li : 1,5/10

Qui ne se souvient pas de l’adaptation de Street fighter avec Jean-Claude Vandamme ?!? Ce film assez ridicule glorifiant l’acteur principal et nous offrant des passages risibles au possible, malgré tout, le film permet de passer un bon moment lorsque qu’on à 3 grammes dans chaque oeil, histoire de se marrer toute les 5 minutes. Après de nombreuses années, on pouvait espérer qu’une adaptation valable puisse voir le jour un de ces quatre. Et là, on annonce un nouveau film centré sur Chun-li, allez peut-être que ça va valoir le coup ?!? Bah non, le film est encore  pire que le premier volet ! Bison est blond aux yeux bleu (moui, moui…) et le film se permet une scène gore qui n’a rien à foutre dans du street fighter. Au moins, le premier peut se considérer comme un nanar rigolo, celui-là est juste insupportable.

Tekken : 3,5/10

Dans le lot, c’est peut-être celui que j’ai le plus apprécié, attention, c’est tout de même un bon gros nanar . Malgré tout, les scènes de combat sont assez bien torchés et on passe un bon moment. On pourra quand même pas s’empêcher d’être mort de rire en voyant le look ridicule d’Heichachi et le scénario complètement débile. A voir juste pour le fun, et pas plus.

 

 

 

Dead or alive : 2/10

Bon, euh, comment dire…..c’est difficile d’en parlé tellement c’est médiocre. Au moins, ça respecte Dead or alive pour une chose : les filles ! Les jeux donnait pas mal d’importance aux opulentes poitrine des combattantes (notamment avec les opus Beach Volley) et le film joue aussi là-dessus avec plein de filles en bikini. Mis à part ça, c’est le vide inter-sidéral, ah si, à la fin y a Eric Roberts qui à de super lunettes de soleil…

 

 

 

The King of fighters : 0/10

Le meilleur pour la fin avec cette vaste chose qui se dit être une adaptation de King of fighters. Déjà, les gars ont tout compris sachant que les king of fighters sont des jeux qui mélange multiple personnage de l’univers SNK, à savoir Fatal Fury, Art of fighting, etc. Une adaptation de Fatal fury aurait été plus logique, par exemple. Mais qu’est-ce qu’ils ont fumé en faisant ça, les acteurs n’ont ABSOLUMENT rien à voir avec leurs homologue vidéo-ludique. Terry Bogard, qui est, dans les jeux-vidéo, un combattant au look cool avec cheveux long et casquette rouge, là, l’acteur à une tronche de vieux con et sa mythique casquette, il la trouve en la prenant à un clodo qu’il à tabassé. Ah oui, et il est agent de la CIA avec Mai Shiranui (oui, bien sûr…) . Kyo à la même tronche que Tom Cruise et son papa est asiatique, malgré tout, il à l’air de croire que c’est vraiment son père ce con. La mise en scène est une des plus catastrophique, le cadreur s’amusant à tout le temps filmer les scènes de travers ( à croire qu’il devait avoir une jambe plus courte que l’autre…). Ah oui, les personnages se battent dans un tournoi, mais les combats se déroulent dans une autre dimension qu’on accède grâce à un truc qui ressemble à une espèce d’oreillettes bluetooth (bah oui, faut justifier le fait qu’ils font des boules de feu…). On peut se dire que malgré tout, va y avoir de la baston, et bah même pas ! Les 3/4 du temps, ça papote, et quand y a enfin un peu de combats, et bah ça dure pas longtemps et les combats sont super mal chorégraphié. Un des pires films que j’ai jamais vu, SNK aurait dû les attaquer d’avoir fait subir ça à leurs licence.

[Jeu vidéo] Street Fighter et Tekken se bastonnent !

Comme vous le savez (ou pas…), en ce moment se déroule le Comic-Con de San Diego, Capcom et Namco Bandai Games ont donc profité de l’occasion pour officialiser le développement de Street Figther X Tekken sur PS3 et Xbox 360.

C’est par la voix de Yoshinori Ono, producteur des Street Fighter, et Katsuhiro Harada, directeur de la série Tekken, que l’annonce a été faite avec quelques images et un trailer à voir ci-dessous.



Street Fighter X Tekken utilisera le même mélange de 2D et de 3D créé pour Street Fighter IV, avec un style graphique identique. Côté modes de jeu, le premier communiqué de presse évoque du Versus, du Training et du Tag Team, pour des combats à deux contre deux. Enfin, en ce qui concerne le casting, Ryu, Chun-Li, Kazuya Mishima et Nina Williams sont confirmés. Il faudra en revanche encore attendre de longs mois avant de pouvoir mettre la main sur Street Fighter X Tekken, Capcom s’étant juste contenté d’annoncer que Marvel vs Capcom 3 : Fate of Two Worlds, prévu en 2011, sortirait avant.

D’après la vidéo et les premières images, on connaît quelques-uns des personnages, mais on les compte sur les doigts d’une main. Pour le moment, on ne sait donc pas si la totalité des personnages de SFIV et Tekken 6 seront présents, ou s’il y aura une nouvelle sélection incluant des combattants d’anciennes versions. Peut-être même nous feront-ils le coup de sortir, dans un an ou deux, un Super Street-Fighter X Tekken, avec encore plus de monde ? Idem pour les décors, les images ne montrent qu’une map de démonstration, mais on est en droit d’espérer avoir notre petit lot de nouveautés.