[Test blu-ray] A la merveille

Le nouveau Terrence Malick est arrivé, et c’est une nouvelle fois grâce à Cinetrafic que je peux vous en proposer un test du blu-ray, et peut-être que vous placerez le film dans la catégorie du meilleur film romantique ?

Image : 10/10

Les premières minutes du film aurait pu faire peur, car on y voit un grain très présent, et pourtant, c’est juste un parti pris du réalisateur pour cette première séquence. Une fois cette séquence passé, l’image est magnifique, sachant que Malick est connu pour ses magnifiques séquences, on à là une bonne démo du genre.

Son : 8/10

J’ai tourné pendant longtemps dans le menu pour trouver le choix des pistes audio, et finalement, on à pas le choix à plusieurs pistes audio différentes. Tout ça pour la simple et bonne raison que le film est dans une version Franco-américaine et qu’il s’agit de la seule version existante. Le personnage de Olga Kurylenko parle français et celui de Batm……euh….Ben Affleck parle anglais, du fait des origines de chaque personnages. La piste 7.1 propose quelque chose de sublime, même si je reproche les voix un peu retrait, surtout lorsque les personnages parlent Français, on se retrouve à souvent être obliger de hausser le home-cinema pour les entendre.

Film : 7/10

Terrence Malick est un réalisateur à part, pour beaucoup, la plupart de ses films sont considérés comme des chefs-d’œuvres. Ses films comme La Ligne rouge ou encore Les moissons du ciel sont à voir pour tout bons cinéphiles. Mais il est aussi considéré comme un réalisateur qui prend son temps, preuve en est, son film Les moissons du ciel est sorti en 1978 et il aura fallu 1998 pour qu’on voient son film suivant ! (La ligne rouge)

Son dernier film, The Tree of life fît pas mal débat, sa conception de la vie et son trip religieux n’a pas mis tout le monde d’accord. Je fais parti de ceux qui ont plutôt apprécier son délire .

Pour A la merveille, le délai d’attente par rapport à son dernier film n’aura pas été aussi long qu’habituellement. Il n’aura fallu attendre que 2 ans cette fois-ci. D’ailleurs, ce nouveau film pourrait être un prolongement de Tree of life du fait de sa narration similaire, même si les sujets sont différents sur les 2 films.

A la merveille se concentre sur une relation amoureuse entre le personnage d’Olga Kurylenko et de Ben Affleck, une française et un américain. A travers une narration volontairement décousu, on y voit les joies et les travers d’une relation amoureuse .

Une des choses que l’on ne pourra pas reprocher au réalisateur, c’est qu’il à toujours autant de talents pour nous donner des plans magnifiques tout en les agrégeant d’un certains côté poétique. Même si vous n’accrochez pas à l’histoire, vous pourrez toujours contempler des séquences magnifiques.

L’histoire, quant à elle, ne mettra pas tout le monde d’accord, le film ne se perd pas dans les dialogues, d’ailleurs il y en à très peu. Il faudra surtout compter sur le jeu d’acteurs et sur la mise en scène de Mallick car on est plus sur un film qui joue sur l’imagerie. Au passage, je dois avouer que je n’ai pas compris l’intérêt de l’histoire du personnage de Javier Bardem, un peu à part de l’histoire principale.

En conclusion, pour peu qu’on adhère au style très particulier de Terrence Malick, le film s’avère plutôt bon, sans être non plus son meilleur. Par contre, d’autres risquent de détester, mais ça, c’est à vous de vous faire votre propre avis.

Bonus : 6/10

Pas beaucoup de bonus sur cette édition blu-ray, juste un seul d’une trentaine de minutes qui montre les méthodes de tournage très particulière de Terrence Malick, sans pour autant voir le bonhomme. On pourra y voir d’ailleurs une Olga Kurylenko qui tourne sans savoir s’il elle sera gardé dans le montage final. C’est juste niveau bonus, mais ce module à le mérite d’être intéressant et c’est déjà pas mal. On pourra rajouter avec ça quelques bandes-annonces.

– Disponible à la vente en blu-ray et DVD depuis le 2 octobre et distribué par  Metropolitan Filmexport.

– Pour voir tous les films romantique existant , je vous invite à aller faire un tour sur Cinétrafic.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *